Philelec
Maira Philippe

2348 Route du Marais

38850 Chirens

Actualités

Normes

Normes NF C 15-100

Normes Electrique de sécurité en vigueur.

La norme Francaise NF C15-100 règlemente les installations électriques en basse tension en France. Elle porte plus précisément sur la protection de l'installation électrique et des personnes, ainsi que sur le confort de gestion, d'usage et l'évolutivité de l'installation. Elle traite de la conception, de la réalisation, de la vérification et de l'entretien des installations électriques alimentées sous une tension électrique au plus égale à 1000 volts (valeur efficace) en courant alternatif et à 1500 volts en courant continue.

-Locaux d'habitation:

PARAFOUDRE

Protéger ses biens contre les dégâts de foudre.

CE QUE DIT LA NORME

Elle impose l'installation de Parafoudre dans les bâtiments :

- équipés d'un paratonnerre - type 1 Iimp ≥ 12,5 kA

- alimentés par une ligne aérienne dans les zones géographiques classés AQ2 (en rouge sur la carte ci-dessous) type 2 In ≥ 5 kA

- dans les installations équipées de systèmes de sécurité pour les personnes et les biens (alarme incendie, alarme technique, alarme intrusion...) dans les zones géographiques classées AQ2 : parafoudre de type 2 avec In ≥ 5 kA.

Lorsqu'un parafoudre est installé sur le circuit de puissance, il est recommandé d'installer un parafoudre sur les circuits de communication (ligne téléphonique ou de données...).

Dans une zone non AQ2, il est demandé d'analyser les risques (pour les personnes, les biens à valeur ajoutée) afin de déterminer la pose ou non d'un parafoudre. Le parafoudre est fortement recommandé dans toutes les zones lorsque la sécurité des personnes peut dépendre directement ou indirectement de la continuité de service des équipements : habitations avec médicalisation à domicile par exemple.

LA NORME EUROPÉENNE NF EN 61643-11

Elle caractérise les parafoudres de type 1 selon l'onde 10/350 μs, de type 2 selon l'onde 8/20 μs

Densité de foudroiement en France et DOM-TOM
Zones Orange = régions avec niveau kéraunique (NK) > 25 jours par an. Parafoudre obligatoire.
Zones jaunes = régions avec niveau kéraunique (NK) ≤ 25 jours par an. Parafoudre recommandé.
NB : les départements d'Outre-mer, Guyane, Guadeloupe, Martinique se trouvent en zone AQ2.

LE CONSEIL PHILELEC

Un parafoudre de tableau + un parafoudre téléphone par habitation. Mise en place d'une protection de proximité pour les appareils sensibles (informatique, hi-fi). Nous conseillons de protéger également les bâtiments se trouvant dans un rayon de 50 m d'un paratonnerre.

-------------

LES CIRCUITS ET LEUR PROTECTION

CE QUE DIT LA NORME POUR LES CIRCUITS SPÉCIALISÉS

L'installation comprendra au moins 4 circuits spécialisés :
- 1 circuit protégé par un disjoncteur 32 A dédié cuisinière/plaque de cuisson
- 3 autres circuits au moins protégés par un disjoncteur 20 A pour l'alimentation d'appareils du type (lave-linge, lave vaisselle, sèche linge, four...)
- 1 circuit 16 A (ou 20 A) pour l'alimentation des volets roulants

- 1 circuit dédié à l'alimentation du chauffage électrique.

LE CONSEIL PHILELEC POUR LES CIRCUITS SPÉCIALISÉS

Si l'installation comporte un congélateur ou un équipement informatique, 1 circuit (protégé par un disjoncteur 20 A différentiel 30 mA type HPI) lui sera dédié. Exemple de schéma unifilaire pour un logement entre 35 et 100 m².

nf-c-circuits-leur-conseil-legrand-
-pour-circuits-specialises
Exemple pour un logement de 35 m2 à 100 m2

CE QUE DIT LA NORME POUR LES CIRCUITS PRISES

En fonction de l'installation

5 socles PC 16 A 1,5 mm² cuivre 16 A  
8 socles PC 16 A 2,5 mm² cuivre 20 A 16 A
Circuit spécialisé 1 PC 16 A 2,5 mm² cuivre 20 A 16 A
Circuit spécialisé 1 PC 32 A 6 mm² cuivre 32 A 32 A
Nombre de socles PC maximum par circuit Section Disjoncteur * Coupe circuit

* Calibre maximum autorisé par la norme

LE CONSEIL PHILELEC POUR LES CIRCUITS PRISES

Privilégiez la protection par disjoncteur qui permet une identification visuelle du circuit en défaut et permet une remise en route de l'installation immédiate.

CE QUE DIT LA NORME POUR LES CIRCUITS LUMIÈRE

Dans les chambres, séjours et cuisines, il doit y avoir au minimum un point d'éclairage placé en plafond. (NF C 15-100 § 771.314.2.3). Au moins 2 circuits lumière avec 8 points lumineux au maximum par circuit protégé par disjoncteur 16 A ou coupe-circuit 10 A.

LE CONSEIL PHILELEC POUR LES CIRCUITS LUMIÈRE

Pensez également à répartir les points lumineux en fonction des zones de vie.

--------------

GAINE TECHNIQUE DE LOGEMENT (GTL)

Disposer d'un véritable "cockpit" de l'installation électrique courants forts et courants faibles.
Ne plus se poser de questions.

CE QUE DIT LA NORME

La gaine technique logement (GTL) regroupe en un seul emplacement toutes les arrivées des réseaux courants forts et courants faibles de l'installation.
La GTL est obligatoire dans tous les logements individuels et collectifs.
Elle doit contenir :
- le panneau de contrôle (1) pour compteur et disjoncteur de branchement

- le tableau de répartition courants forts (1)

- les autres applications de communication (TV, satellite, interactivité...)

- le tableau de communication (courants faibles)(1)

- les canalisations de puissance, de communication et de branchement.
Aucun fluide autres qu'électriques ne doit s'y trouver.
(1) doivent être situés entre 1 m et 1 m 80 du sol
Les dimensions intérieures minimales de la gaine technique logement sont :

Surface de logement Largeur Profondeur
Logement < 35 m² 450 150
Logement > 35 m² 600 200

Les dimensions de la GTL doivent être respectées sur toute la hauteur (du sol au plafond). Les conducteurs isolés (par exemple HO7 V ou R) doivent être disposés de telle manière qu'ils ne se trouvent pas au contact de la paroi. Les parois conductrices sont : pierre, moellon, briques, béton, placo. Sur ce type de supports, les coffrets doivent être équipés d'un fond isolant.

nf-c-gaine-technique-ce-que-dit-norme

LE CONSEIL PHILELEC

Prévoir l'arrivée et le départ des câbles sous goulottes. Avec ses cloisons de fractionnement qui se positionnent où vous le souhaitez, le rangement et l'accès aux câbles est facile lors de la mise en oeuvre ou en cas d'extention. Privilégier la fixation du coffret courants forts et communication directement sur la goulotte DLP pour faciliter la distribution des conducteurs et les isoler parfaitement du mur. Dans le cas où le coffret est posé sur la paroi, vous disposez dans la gamme Ekinoxe de plaques de fond qui assure la parfaite isolation des conducteurs.

nf-c-gaine-technique-conseil-legrand

--------------

PRISE NF - PRISES ET RÉSEAU DE COMMUNICATION - NORME NF C 15-100

Les prises et le réseau de communication permettent d’accéder dans chaque pièce à la télévision, au téléphone et disposer d'une installation évolutive vers le multimédia (réseau local informatique et internet).

Applicable à partir du 01/08/2010. Pour tout permis de construire déposé au 01/08/2010.

NORME NF C 15-100 ET LES PRISES TÉLÉPHONES / TV/ INFORMATIQUES

La norme NF C 15 – 100 stipule que chaque pièce principale (chambre, séjour, bureau, ...) doit comporter une prise RJ 45. Pour les autres pièces, il faut mettre en attente un conduit + le câble et la boîte d'encastrement.

Dans les logements de une et deux pièces, un minimum de deux prises est exigé par la norme NF C 15-100.

Dans les installations faisant l'objet d'un permis de construire déposé depuis le 1er janvier 2008, toutes les prises de communication doivent être au format RJ 45. Les prises en T disparaissent.

Le câblage des prises RJ 45 et prises télévision doit être réalisé en étoile à partir du coffret de communication situé dans la Gaine Technique logement (GTL).

Il est obligatoire d'utiliser un câble 4 paires torsadées non écranté : EN NF 50441-1 ; écranté : EN NF 50441-2

Le DTI RJ 45 est obligatoire car il permet la délimitation opérateur/Abonné.

nf-c-prise-nf-norme-nf-c-15-100-prises-telephones-tv-informatiques

NORME NF C 15 – 100 ET LES COFFRETS MULTIMÉDIA

Le coffret prend place dans la Gaine Technique Logement (GTL) a proximité du tableau électrique. Dans les installations faisant l'objet d'un permis de construire déposé à partir du 01/08/2010, le coffret multimédia devra être équipé de:

- connecteurs RJ 45 pour la distribution multimédia sur les prises murales

- connecteurs RJ 45 pour la répartition des médias.

Le coffret doit être dimensionné en fonction du nombre total de prises RJ 45 de la maison et doit comporter un espace disponible de 100 mm pour l'installation d'un DTIo (fibre optique) Le tableau de répartition et de communication seront au minimum IP2x ou xxB (porte ouverte)

Le tableau de communication reçoit au moins:

- le point de livraison des opérateurs de télécommunications (DTI RJ 45)

- un répartiteur téléphone

 - un panneau de brassage équipé de socles RJ 45 connectés aux câbles de communication (en nombre égal au nombre de prises) 

- une barrette de terre

nf-c-prise-nf-norme-nf-c-15-100-coffrets-multimedia

LE CONSEIL PHILELEC

Installer au minimum 2 prises RJ 45 (téléphone/informatique) + 1 prise TV/FM/Sat par pièce si la prise de communication ne peut pas distribuer la télévision. Prévoir un coffret de communication évolutif capable de recevoir un switch pour le réseau local informatique. Proposer le switch qui permet à votre client de mettre ses matériels informatiques en réseau.

    ----------------

    POINTS D'ÉCLAIRAGE AVEC DCL

    CE QUE DIT LA NORME

    Depuis le 31 mai 2003, les ouvrages doivent respecter les articles de la nouvelle norme NF C 15-100, depuis Janvier 2008 celle-ci est devenue obligatoire pour toutes les constructions neuves. La norme NF C 15-100 régit les courants forts et faibles (dispositifs de protection, câblages, nombre et type de points lumineux, de prises de courant, …) De plus, la norme prend désormais en compte la connectique réseau, plus particulièrement pour une utilisation dans le domaine VDI.

    La norme impose un appareil général de coupure et de protection de type disjoncteur de branchement par exemple, des dispositifs de protection différentiels à haute sensibilité pour les circuits dans l’habitat, des dispositifs différentiels type A sur les circuits alimentant les équipements électroménagers, le sectionnement du « fil-pilote », la réserve de 20% du tableau électrique dans l’habitat, le repérage et la présentation d’un schéma.

    Dans le cas de la présence d'une boîte de connexion pour luminaire, ladite boîte doit être équipée d'un socle de dispositif de connexion de luminaire(DCL) permettant le raccordement du luminaire.

    Bien que le point de centre ne soit obligatoire que lorsque le type de plafond rend l'installation ultérieure très difficile (par exemple un plafond en béton), il apparaît malgré tout indispensable tant pour sa facilité d'utilisation que pour la sécurité qu'il procure. La norme impose aussi à présent un socle DCL dans la salle de bain (IPx4), par exemple en attente avec obturateur IP X4 ou pour un luminaire IPx4 recouvert.

    Chaque circuit comprend au maximum 8 points lumineux (spots, bandeaux, lustre, etc) avec un minimum de 2 circuits éclairages pour tout logement < 35 m².

    nf-c-points-eclairage-conseil-legrand
     
    Piece Nombe de point d'eclairage minimum
    Séjour 1 Point de centre équipé DCL
    Chambre 1 Point de centre équipé DCL
    Cuisine 1 Point de centre équipé DCL
    Autres pièces (sup 4 m² hors WC) 1 Point avec DCL (centre ou applique)
    Entrée (principale ou service) 1 point d'éclairage extérieur
    Salle de bains 1 Point d'éclairage avec DCL avec obturateur ou luminaire IP 4X recouvert

    LE CONSEIL PHILELEC

    nf-c-points-eclairage-conseil-legrandPour encore plus de confort, prévoir :
    1 variateur pour le séjour et les chambres
    1 inter-automatique pour l'entrée principale.

    --------------

    PRISES COURANTS FORTS

    CE QUE DIT LA NORME

    Les prises doivent être équipées d'éclips (protection enfants).

     
    Pièces Nombre de socle de prises 2 P + T
    par pièce*
    Séjour 1 socle PC par 4 m² (mini 5)
    Chambre 3 socles PC
    Cuisine 6 socles PC dont 4 en plan de travail
    Autres pièces (sup 4 m² hors WC) 1 socle PC

    * Hors prises commandées ou spécialisées.

    Multipostes Simple Double Triple Quadruple
    Équivalence en nombre de socles 1 1 2 2

    Dans le cadre de l'accessibilité aux personnes handicapées, un socle de prise de courant 2P+T doit être ajouté dans la chambre, la salle de bain et les toilettes de l'unité de vie. Il doit être installé à côté de l'interrupteur qui est situé à l'entrée de chaque pièce entre 0,9 m et 1,30 m du sol.


    LE CONSEIL PHILELEC

    Proposez des ensembles prises 3 ou 4 postes.

    Utilisez des boîtes d'encastrement mixtes ou à vis.

    nf-c-prises-courants-conseil-legrand
    -------------------

    LES VOLUMES DE LA SALLE DE BAINS

    La commission UTE a validé en septembre 2008 le texte définitif de la nouvelle version de la partie 701 de la NF C 15 100 applicable dès mai 2009.

    ÉVOLUTION SUR LES VOLUMES
    DE LA SALLE DE BAIN

    Les évolutions portent sur deux changements majeurs :
    - l'IP en volume 2 passe d'IPX3 à IPX4,
    - disparition du volume 2 au dessus de la baignoire ou de la douche

    Ces évolutions donnent notamment la possibilité d"installer des points d'éclairage dans les petites salle de bain.

    Introduction du socle DCL en salle de bain (IPx4), par exemple en attente avec obturateur ou par un luminaire IPx4 recouvert.

    nf-c-volumes-salbains-evolution-sur-volumes-
-salbain

    CE QUE DIT LA NORME

    Les chauffe-eau doivent se trouver en dehors des volumes 0, 1, 2. En cas d'impossibilité, ils peuvent se trouver dans le volume 2 voire 1 (s'ils sont de type horizontal). Ils doivent alors être placés le plus haut possible et raccordés à des canalisations d'eau conductrices et protégées par DDRHS (disjoncteur différentiel haute sensibilité 30 mA). Il est autorisé d'encastrer des canalisations ou appareillages dans un mur ou une cloison délimitant contre la zone 1, il faut veiller aussi à respecter l'interdiction de poser des appareillages dans le volume 1.

    Actualités

    Plans et Schémas:

    Normes RT 2012

    PLACO PLATRE &...

    Normes NF C 15-100

    Normes Electrique de...

    Information:

    La mise en sécurité des installations individuelles électrique.

    Avis clients

    Nous sommes Ravis,concernant notre équipement d'aspiration centralisée. Ainsi que notre Installation Electrique. Mr e ...

    Un Grand Merci pour les travaux réalisés dans notre salle de bain, une magnifique douche à l'Italienne très agréable ...